24 Jan 2022

Portrait – Caroline Baron

Derrière chaque association, se cachent des personnes qui travaillent dans l’ombre pour assurer le bon fonctionnement. Aujourd’hui, nous mettons en lumière notre salariée comptable, qui est devenue indispensable pour l’aventure ANTS.

Caroline, maman de 4 enfants et vivant à Irigny avec son mari, travaille pour l’association depuis presque 2 ans. Elle nous raconte son parcours pour arriver jusqu’ici…

?

Matheuse depuis le plus jeune âge, tu as décidé de faire des chiffres ton métier ?

En sortant de mon lycée, je me suis dirigée vers un BTS comptabilité, j’ai ensuite obtenu un diplôme d’études comptables supérieures (DECS) après 3 ans d’étude.

 

Mon parcours professionnel a commencé par 2-3 années dans le monde des entreprises puis lors de mes congés maternité, j’ai eu l’opportunité de travailler dans une association. Je me suis rendue compte que je préférais travailler dans l’associatif car c’est un milieu plus éthique. Depuis 1981, j’enchaîne les missions dans différentes structures, dans des bureaux ou depuis mon domicile en télétravail.

 

Actuellement, je travaille au titre de comptable dans 7 associations différentes : la Jeunesse Sportive d’Irigny, l’Association Musicale d’Irigny, l’Amicale Laïque d’irigny, la Maison des Solidarités, l’association Coup de soleil, l’association TRACES et ANTS.

Tout le monde a déjà entendu parler des comptables, mais concrètement, en quoi consiste ton métier ?

Le/la comptable est la personne qui suit la trésorerie, qui s’occupe de payer les factures et de faire les paies. En fin d’année, son travail permet d’aboutir à un bilan qu’il/elle va présenter aux adhérents. Son rôle est donc de suivre les comptes de l’association.
 
Je me différencie du poste de trésorier car je n’ai pas les mêmes tâches qui sont variables selon les associations. Par exemple, chez ANTS, le trésorier décide des paies, il fait les virements et il suit la trésorerie. Alors que dans d’autres associations, le trésorier se contente de présenter le bilan de fin d’année.

Alors que tu travaillais déjà dans 6 associations différentes, tu as décidé de rejoindre l’équipe ANTS. Pourquoi ?

Lors de mon travail à la Maison des Solidarités, j’ai eu la chance de rencontrer Clémentine Opagiste (notre chargée des partenariats).
Cette dernière lui a fait part du souhait de ANTS de trouver une comptable. Et je cherchais un autre temps partiel pour compléter mes revenus donc cela tombait bien. C’est ainsi que j’ai rencontré l’équipe et découvert le projet qui m’ont plu, et que j’ai décidé de les rejoindre en septembre 2020.

Pour finir, peux-tu nous parler d’une cause qui te tient à cœur ?

Je suis bénévole depuis 30 ans pour l’Association les Amis des Malades pour l’Enseignement en tant que trésorière. L’AAME assure un enseignement gratuit, individuel et personnalisé, dispensé par des bénévoles qualifiés, à tout enfant, adolescent ou jeune adulte dont les études sont interrompues ou perturbées par la maladie, un accident ou un échec scolaire, et qui ne peut bénéficier des cours assurés par l’Éducation Nationale. Elle propose notamment de faire passer le bac aux lycéens en phobie scolaire avec un taux de réussite à 100% ! L’association a d’ailleurs fêté ses 90 ans en juin dernier !

« ANTS a une très bonne philosophie : j’aime bien travailler avec des collègues très sympas ! »