23 Sep 2021

La parole à nos partenaires – Entretien avec Jean-Yves Lacombe

Le 7 juillet dernier, nous avons eu le plaisir d’accueillir notre nouveau partenaire à la salle S.P.O.R.T., la Fondation Géotec. La visite s’est poursuivie d’érencontre avec l’équipe du Laboratoire de Physique de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon.

En 2021-2022, ANTS sera soutenue financièrement par la Fondation Géotec, afin de développer le projet de la salle S.P.O.R.T.

Un soutien que nous remercions chaleureusement et qui nous permettra d’envisager plus sereinement la reprise progressive d’activité !

Pour lancer notre collaboration, nous avons donné la parole à Jean-Yves Lacombe, membre du Conseil d’Administration de la Fondation.

?

Pouvez-vous nous présenter la Fondation Géotec ?

La Fondation Géotec a été créée il y a un peu plus de deux ans maintenant, à l’initiative du Président du Groupe Géotec, Monsieur Olivier Barnoud. Elle est adossée administrativement à la Fondation de France, ce qu’on appelle une fondation abritée.

Son objet est de soutenir les associations qui œuvrent dans les domaines d’activité suivants : 

  • L’aide aux populations défavorisées en Afrique de l’Ouest
  • L’aide aux personnes en difficulté en vue d’une meilleure insertion dans la société (santé, handicap, personnes sans formation, éloignées de l’emploi etc.)
  • La défense de l’environnement et la lutte contre le réchauffement climatique

La Fondation Géotec a pour objectif d’incarner les orientations du groupe en matière de responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE), à l’interne comme à l’externe.

Quel est votre rôle au sein de la Fondation ?

Je fais partie du collège des salariés au sein du  Conseil d’Administration, qui est composé d’une dizaine de membres. Nous élaborons les appels à projets, réceptionnons les demandes de soutien, et les instruisons, puis nous réalisons une pré sélection, dans le processus que vous avez vécu. Ensuite, chaque administrateur a des dossiers à suivre jusqu’au comité exécutif, au cours duquel sont arbitrés les fonds pour chaque appel à projet. Au-delà de cela, nous avons la volonté d’accompagner les associations qui ont été soutenues.

Le Conseil d’Administration, composé de représentants bénévoles de la société et de personnalités qualifiées du secteur philanthropique, s’engage à soutenir plusieurs projets chaque année avec un suivi de leur impact social. J’interviens à titre bénévole pour la fondation et nous donnons des heures de notre temps sur ces sujets.

Pour quelles raisons la Fondation Géotec a-t-elle souhaité soutenir le projet de l’association ANTS ?

Au regard des critères que nous avions définis pour cet appel à projets, le dossier proposé par ANTS coche plusieurs cases sur les objectifs.

Le projet de la salle S.P.O.R.T. a la vertu d’intégrer l’innovation par la collaboration avec la Recherche. C’est le procédé d’électrostimulation qui a fait tilt car nous ne l’avons pas vu passer ailleurs. Il y a le côté semi-professionnel des applications de la Recherche avec des retombées immédiates sur les bénéficiaires. L’approche était différente des autres.

La globalité du projet est intéressante puisque la personne est prise en compte. Ce n’est pas juste un utilisateur d’une salle de sport qui vient pour faire une heure de rameur et qui repart. Il y a une vraie prise en compte de la personne dans sa globalité, afin de prévenir des risques de complications ultérieures. Il y a une vraie logique.

A côté de ça, il y a le sérieux du dossier administratif et financier qui a été soumis, nous avons senti que le sujet était maîtrisé. 

Comment voyez-vous la collaboration entre ANTS et la Fondation Géotec à l’avenir ?

Sur l’année à venir, nous souhaitons avoir des échanges réguliers avec l’équipe d’ANTS sur le déploiement du projet de la salle S.P.O.R.T. Notre volonté est de suivre l’association dans la sortie de crise pour qu’elle puisse reprendre sa trajectoire de développement et toucher davantage de personnes par son action. Nous avons aussi envie d’avoir un rôle d’accompagnement informel pour faire avancer le projet tout en incarnant les engagements de la Fondation Géotec.

« La personne est prise en compte. Ce n’est pas juste un utilisateur d’une salle de sport qui vient pour faire une heure de rameur et qui repart. Il y a une vraie prise en compte de la personne dans sa globalité, afin de prévenir des risques de complications ultérieures. »

Visite Fondation Géotec - labo
Visite Fondation Géotec - labo

Pour en savoir plus sur la Fondation Géotec