2 Fév 2022

Régulation de la tension par stimulation électrique

Nouveau traitement pour réguler la tension des blessés médullaires

Une équipe internationale de scientifiques dirigée par Grégoire Courtine de l’Ecole Polythechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) et du Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV) et Aaron Phillips de l’Université de Calgary a mis au point un traitement qui peut améliorer considérablement la vie des patients atteints d’une lésion de la moelle épinière.

S’appuyant sur des recherches qui ont déjà permis à plusieurs paraplégiques de marcher à nouveau grâce à la stimulation électrique épidurale (EES), les chercheurs ont ciblé cette fois ci la région contenant les circuits neuronaux qui régulent la pression artérielle au lieu de celle qui produit les mouvements des jambes.

 

Les stimulations électriques permettent aux patients de retrouver une stabilité de la pression sanguine. Ces stimulations se déclenchent dès que le capteur de pression sanguine implanté dans une artère détecte une baisse anormale de tension. Ce traitement réduit les problèmes jusque là quotidiens de chute de tension, et augmente ainsi grandement la qualité de vie des personnes.

Cette nouvelle thérapie prend une importance capitale quand on sait que les problèmes cardiovasculaires représentent une cause de décès majeure chez les blessés médullaires.

Régulation tension EPFL

L’équipe s’est appuyée sur les travaux déjà existants pour permettre aux personnes paraplégiques de retrouver le contrôle de leurs jambes par stimulation électrique épidurale.

En savoir plus sur cette découverte.

Pour aller plus loin, retrouvez l’étude scientifique parue dans Nature.